Taizé – pèlerinage de confiance

Cette année la rencontre de Taizé a eu lieu à Rotterdam ( Hollande). Tout était très intéressant parce que cette ville est différente de toutes les villes de vielle et bonne Europe. Pour moi, cette ville est trop moderne: il y a beaucoup de gratte-ciel, des bâtiments du glace et du beton, et il y a des édifices qui sont placés sur les appuis insolites du fer.
Nous avons prié et chanté dans un grand complexe des expositions „Ahoy”. Tous les groupes de l’Ukraine et des plusieurs autres pays avaient prié ensemble dans une salle énorme „Sportpales”, et, le soir, quand il y avaient beaucoup de monde, l’atmosphère était super! On a prié silencieusement, et après on a chanté. Chaque soir  après la prière nous avons eu un hommage à la Croix. Beaucoup de jeunes hommes sont allé vers Croix sur les genoux, puis ils ont placé leurs mains ou leur tête sur Lui et ils ont resté près de Jésus quelques minutes. Quant à moi, près de Croix j’ai remerci à Jésus tous les dons, mais il y avaient des jeunes qui avaient des larmes dans les yeux. Il est bon que les jeunes viennent  aux telles rencontres parce que Dieu les attend comme le père attend ses enfants, et chaque homme passe son chemin personnel.
Les hommes sont différents. Moi et mon amie, nous avons eu un logement dans une famille où le mari aidait sa femme, il faisait même la cuisine. Il était intéressant pour nous que selon la coutume hollandaise les hôtes devaient laver la vaisselle après le dîner de Réveillon de Nouvel An. En général cette famille était très gentille. Mais il y avaient des jeunes qui avaient des problèmes avec la famille.
C’est dommage qu’à Rotterdam il n’y avait aucune belle église qui serait été un chef d’oeuvre de l’architecture.
Dans notre paroisse, et je pense que dans les autres aussi, l’esprit de Taizé était présent et les jeunes étaient bons. Dans les groupes de paroisse nous avons communiqué beaucoup avec les autres. Il était un peu comique quand nous avons communiqué avec mains et jambes ou par un sourire.
Une rencontre de Taizé est nommé „pèlerinage de confiance su la terre”. C’était vraiment un temps béni. Je souhaite à tous de revivre du moins un fois tels instants quand le coeur est plein du joie béni et de la prière.

Svitlana
Participant de rencontre
 
Stats
Affiche le nombre de clics des articles : 90747
Diocèse Catholique Romain de Munkacs
Qui est en ligne
Nous avons 8 invités en ligne